Voler aux USA

Tout le nécessaire pour voler aux USA!

Au programme

STAGE DE PRÉPARATION

Durant deux jours et demi, avant votre départ, vous passerez en revue tous les sujets utiles et nécessaires pour aborder sereinement votre séjour.
Réglementation, procédures, compréhension radio, planification des vols, logistique, bons plans… indispensable pour en profiter à fond une fois sur place !

LICENCE ET LACHER

Nous organiserons votre arrivée :
la délivrance de votre licence FAA, et le rendez-vous avec l’instructeur qui vous formera et vous lâchera sur l’avion de votre choix.

BLOC D’HEURES DE VOL

Choisissez le ou les avions qui vous conviennent, réservez-les à l’avance et partez à l’aventure dès que vous serez lâché !
Nous restons joignables sur Whatsapp tout au long de votre périple pour répondre à vos questions ou vous assister dans le choix de vos escales !

Le stage de préparation

Voler aux Etats-Unis ne s’improvise pas. Au-delà des exigences administratives, de nombreuses difficultés attendent un jeune pilote et une préparation appropriée est souhaitable pour profiter et bénéficier au mieux du séjour sans risquer de se mettre en danger par méconnaissance ou surévaluation de ses capacités.

Le stage se déroule sur 2 journées et demie, à Biscarrosse en France, et est animé par Antoine. Instructeur sol FAA et instructeur vol EASA, fort de plus de 2000h de vol VFR dans tout l’ouest américain, il vous donnera tous les conseils pertinents pour vous préparer efficacement à ce challenge. Il utilisera des enregistrements réalisés lors de ses propres vols dans le secteur de Los Angeles, Las Vegas et San Francisco pour vous confronter à la réalité de ce qui vous attend sur place.

Au programme :

  • Matinée 1 : procédures administratives FAA, réglementation, lecture de cartes, compréhension des espaces aériens
  • Après-midi 1 : préparation du parcours de votre mûrissement, conseils sécurité et logistiques
  • Matinée 2 : phraséologie, procédures radio, écoute de bandes ATIS et sol
  • Après-midi 2 : analyse de bandes sol et vol, simulation d’échanges radio
  • Matinée 3 : analyse de bandes vol et procédures de transit ou d’approche complexes correspondant à votre parcours prévu

Le stage fera l’objet d’un « endorsement » sur votre carnet de vol, attestant de la formation réalisée, conformément aux dispositions réglementaires de la FAA.

Coût du stage : 500€ par pilote.

Note : la participation au stage n’impose pas de louer un avion par notre intermédiaire. Si vous avez déjà prévu votre périple par un autre biais et que vous souhaitez vous joindre à nous, vous êtes le bienvenu !

La licence et le lâcher

ORGANISATION DU RENDEZ-VOUS DE VALIDATION DE LICENCE FAA

A votre arrivée sur le territoire américain, vous devrez commencer par obtenir votre licence FAA basée sur votre licence européenne.
Vous aurez préalablement suivi le processus indiqué sur cette page et reçu votre « verification letter ».
Nous prendrons rendez-vous pour vous auprès d’un examinateur autorisé (DPE) habitué aux pilotes français.
Durant le stage préparatoire nous vous brieferons en détails sur le déroulement du rendez-vous.

STAGE DE FORMATION EN VOL ET DELIVRANCE DU BFR

Nous réserverons un instructeur pour vous lâcher sur l’avion de votre choix.

Vous suivrez un programme de formation réparti sur deux à trois demi-journées, incluant briefings et heures de formation en vol puis le test BFR d’une heure supplémentaire sur l’avion que vous avez choisi pour votre stage.

Ces vols auront trois objectifs :

  • Vous permettre de maîtriser l’avion et ses particularités (EFIS, pas variable, GPS…)
  • Vous permettre de vous familiariser à l’environnement et aux échanges radio
  • Valider votre Flight Review (BFR) vous autorisant à partir voler seul.

Tarification indicative de l’instruction : $65/h – les heures de vol avion seront prises sur le bloc d’heures facturé par ailleurs.
Notez bien que l’instruction se paye au sol comme en vol, contrairement aux habitudes françaises. A titre indicatif, vous pouvez prévoir environ $750 pour un lâcher standard – à adapter à la hausse ou à la baisse en fonction des pilotes.

Le bloc d’heures de vol

Que vous souhaitiez voler sans autre but que votre plaisir personnel ou dans le cadre d’un mûrissement à objectif professionnel, vous aurez besoin d’avions bien équipés, performants, bien entretenus et totalement disponibles durant votre séjour.
Les blocs d’heures comprennent :

  • l’avion assuré au départ de son terrain de base (Torrance ou Long Beach)
  • l’exclusivité du planning pendant la durée de votre séjour sur une base de 20h par semaine
  • liberté de navigation sur l’ensemble du territoire des USA

Vous trouverez ci-dessous des tarifs avec et sans carburant pour vous permettre d’évaluer les coûts de façon plus réaliste mais les avions seront loués systématiquement « dry » (hors carburant) que vous paierez au fil de votre séjour à chaque avitaillement. Ceci vous permet d’optimiser les coûts en sélectionnant les escales d’avitaillement les plus avantageuses.

L’accès à ces conditions est conditionné à un droit d’accès (cotisation non remboursable) de 500$ par pilote.
Il faut donc considérer un budget de 500$ + le nombre d’heures souhaitées au tarif horaire.
La paiement de la cotisation sert de confirmation de votre réservation : dès sa réception nous bloquons l’avion sur le planning pour vous.

AVION TARIFICATION
COTISATION TARIF HORAIRE

Cessna 150 Aerobat

Biplace 150ch
Vol de nuit
Voltige

Approprié pour : tout secteur

Charge utile : 195kg

Détails : Remotorisé avec 150ch, ce Cessna 150 a d’excellentes performances de montée qui en font l’avion parfait pour partir seul dans les secteurs montagneux. Il est disponible pour partir plusieurs jours d’affilée.

$500

Dry (sans carburant): $80/hr soit environ $115/hr Wet (avec carburant)

Bloc 50hr dry $4000
Bloc 100hr dry $8000

Cessna 152

Biplace 110ch
Vol de nuit

Approprié pour : vols à la journée autour de Los Angeles

Charge utile : 216kg

Détails : parfaitement adapté pour la formation initiale, le Cessna 152 vous permet de voler en sécurité au niveau de la mer. Ne comptez pas l’emmener en montagne ou à haute altitude densité.

Dry (sans carburant): $80/hr
soit environ $107/hr

Wet (avec carburant)

Bloc 50hr dry $4000
Bloc 100hr dry $8000

Cessna 177 Cardinal

Quadriplace 180ch
Pas variable – IFR

Approprié pour : tout secteur

Charge utile : 352kg

Détails : Equipé d’un pas variable et d’une avionique moderne, ce Cardinal est une excellente plateforme d’entraînement en vue du CPL. Il vous permet de partir à 4 au niveau de la mer ou à 2 ou 3 en montagne. Il est disponible pour partir plusieurs jours d’affilée.

Dry : $90/hr
soit environ $132/hr wet

Bloc 50hr dry $4500
Bloc 100hr dry $9000

Cessna 182 Skylane

Quadriplace 235ch
Pas variable IFR

Approprié pour : tout secteur

Charge utile : 445kg

Détails : Puissant et performant, le Skylane est idéal si vous voulez partir à 4 dans le secteur du Grand Canyon. Il est disponible pour partir plusieurs jours d’affilée.
L’assurance impose 5h de formation si vous n’avez pas d’expérience préalable du C182 – nous contacter.

Dry : $100/hr
soit environ $160/hr wet

Bloc 50hr dry $5000
Bloc 100hr dry $10000

Piper PA32 Cherokee 6

6 places 300ch
Pas variable IFR

Approprié pour : tout secteur

Détails : Un classique des avions de voyage qui fait le bonheur des familles. Il est disponible pour partir plusieurs jours d’affilée.
Expérience minimale requise pour le lâcher, nous contacter.

Dry : $120/hr
soit environ $200/hr wet

Bloc 50hr dry $6000
Bloc 100hr dry $12000

 

Exemple de calcul : vous souhaitez faire 80h de vol, réparties comme suit : 50h de C152, 30h de C177.
Vous allez payer au total $500 (cotisation) + 50×80 (C152) + 30×90 (C177) = $7200 dry (sans carburant) soit environ $9810 wet (carburant inclus).

Budget prévisionnel

Exemple de budget basé sur un séjour d’un mois pour 100h de vol réparties en 50h de C152 et 50h de C177 :

  • Stage de préparation : 500€
  • Billets avion CDG-LAX-CDG (Norwegian ou autre) : $400
  • Assurances location + médicale : $400
  • Cotisation : $500
  • Bloc 50h C152 + 50h C177 : $4000 + $4500 = $8500
  • Carburant : $1350 + $2100 = $3450
  • Instruction : $750
  • Cartes, petit matériel divers et frais aéronautiques divers : $200
  • Hébergement : 20 nuits à Torrance en AirBnB à $55 + 10 nuits en camping au gré des vols, achat du matériel $100 et frais de camping $150, total $1350
  • Alimentation : $500
  • Déplacements divers en Uber : $150
    Soit un total de $16800 ramenant le coût total de l’heure de vol à $168 soit environ 150€.

Nous vous recommandons de prendre une assurance voyage pour votre séjour américain. Les frais médicaux en particulier peuvent être démesurés comparés à ce que nous connaissons en France. Nous vous suggérons les liens suivants :

  • Assurance médicale et responsabilité civile : AVA multirisques amérique
  • Assurance location d’avion : AOPA Insurance, qui couvre tous les aléas liés à la location d’avions par un particulier.

Le terrain de jeu

PERFORMANCES ET ALTITUDE DENSITé

L’ouest américain est célèbre pour ses paysages désertiques de canyons et les montagnes Rocheuses.
Comme le montre la carte topographique ci-contre, les altitudes y sont très diverses.

Vous pouvez choisir de voler tout votre séjour au niveau de la mer, de San Diego à Seattle, ou bien être amené à utiliser des pistes à plus de 6000 voire 7000 pieds d’altitude : Big Bear sur les hauteurs de Los Angeles, Lake Tahoe entre Reno et Sacramento, Bryce Canyon dans l’Utah, Grand Canyon dans l’Arizona…
En plein été, cela vous fera atteindre des altitudes densité au décollage parfois supérieures à 10000ft ! Imaginez le taux de montée lorsque vous décollez d’une piste à 10000ft, d’autant que vous serez en environnement montagneux, donc souvent soumis à des phénomènes aérologiques : rabattants, turbulences, cisaillement…
Cela présente des dangers significatifs qu’il faut impérativement identifier, connaître, et anticiper.

Concrètement, si vous comptez voler dans ces secteurs exigeants, il est impératif de prévoir des avions avec une réserve de puissance suffisante pour ne pas vous mettre en danger.

A vous, en tant que CDB, de définir votre propre marge de sécurité, mais nous vous suggérons les règles suivantes à appliquer en montagne, dans le désert par forte chaleur, ou sur n’importe quelle piste à altitude densité importante :

  • Décollez tôt le matin quand la température est plus faible
  • Limitez l’emport de votre avion, conservez une marge importante par rapport à la masse maximale et rentrez dans les détails du manuel de vol concernant les performances au décollage en altitude.
  • Interdisez-vous de décoller par vent fort
  • Soyez attentif au relief environnant et son effet sur le vent que vous rencontrerez après le décollage : rabattants, cisaillement
  • Vérifiez la pente de la piste, qui peut vous handicaper ou vous avantager selon le sens de décollage
  • Soyez souple aux commandes, jamais d’action brutale à la rotation pour éviter le second régime.
  • Appliquez la règle du 50/70 systématiquement : en atteignant 50% de la distance de piste disponible au décollage, vous devez avoir dépassé 70% de la vitesse requise pour le décollage, sinon vous l’interrompez.

Certaines pistes sont à éviter ou à recommander en fonction des conditions. Nous en parlons plus en détails lors du stage de préparation.

Note : Les pistes de Catalina et Big Bear nécessitent un lâcher spécifique par un instructeur (requis par l’assurance).

Contraintes climatiques

Dans l’ensemble la météo est très clémente dans le sud de la Californie.
Toutefois, en élargissant le rayon d’action, deux contraintes saisonnières principales sont à prendre en compte comme l’indique la carte ci-contre :

  • le climat n’est pas propice au VFR au nord du 40ème parallèle entre octobre et avril.
    Si vous comptez absolument visiter Seattle, prévoyez plutôt d’y aller en été !
  • les températures sont contraignantes (confort et performances) à l’est de la Sierra Nevada de mai à octobre.

Plus localement, l’Arizona est orageux en août/septembre, et les matinées sont souvent brumeuses sur la côte du sud de la Californie d’avril à juillet.
Les entrées maritimes se dissipent en cours de matinée, plus ou moins tard.

Dans l’ensemble soyez attentifs toute l’année aux entrées maritimes sur les terrains côtiers : elles sont rarement persistantes dans le sud, mais peuvent perdurer plusieurs jours au nord de Santa Barbara… dommage de rester coincé à attendre que le brouillard se lève !

Trajets types

A vous de choisir vos itinéraires… mais voici un exemple type de programme pour 50h de vol :

  • Entraînement en local, tour de la zone de Los Angeles, lâcher à Catalina et BFR – 5hdv
  • Première navigation solo : Palm Springs, Salton Sea, San Diego, Catalina – 5 hdv
  • Boucle Canyons sur trois jours : Survol du cimetière d’avions de Victorville, déjeuner à Death Valley, nuit à Las Vegas – Survol des parcs de Zion, Bryce Canyon et Canyonlands, nuit à Monument Valley – retour par Lake Powell, Grand Canyon et Sedona – 18hdv
  • Boucle Californie sur deux ou trois jours : balade en bord de mer à Santa Barbara, un tour de quad dans les dunes à Oceano (camping possible sur l’aérodrome), café à Monterey, survol de San Francisco et du Golden Gate, des vignobles de Napa Valley, puis des stations de ski sur le lac à South Lake Tahoe, visite du village de chercheurs d’or à Columbia et camping sur l’aérodrome, survol du parc de Yosemite et retour par la Sierra Nevada (Mammoth, Kings Canyon, Sequoia), camping possible à Kern Valley dans la montagne, passage par le Spaceport de Mojave, base de Virgin Galactic et cimetière d’avions bien connu – 14hdv
  • Tour de Los Angeles pour travailler la radio : survol de LAX, atterrissages à Santa Monica, Camarillo, Van Nuys, Ontario, Chino, Long Beach, John Wayne airport… – 4 hdv
  • Selon les heures restantes, une petite nav de plus !

Nous proposons aux pilotes souhaitant faire un mûrissement de 100h d’ajouter au programme ci-dessus une grande navigation vers Seattle et Yellowstone, lorsque la saison le permet, et de découvrir Phoenix et ses environs !